Toponymie/Toponymy

Le terme PLÉE est probablement issu du patois normand et a été conservé par nos ancêtres pour nommer des étendues humides associées aux tourbières; cependant, on ne peut dire que le mot PLÉE est la contraction de TERRE et de PELÉE, puisque le mot TERRE n’est pas du tout intégré au mot mais seulement sous-entendu, par contre, on peut dire que le mot PELÉE a été comprimé en P’LÉE dans le langage populaire comme pour le mot VOILÀ quand il était comprimé en V’LÀ, puis, plus tard, on l’aura adopté sous cette forme définitive de PLÉE.

  • The word PLÉE probably finds its origins in the patois of Normandy (France) and has been kept up by French-Canadians’ ancestors to name specific wetlands like peat bogs; but we cannot say that the term PLÉE is an amalgam of the two words TERRE (ground) and PELÉE (peeled or bare) because the word TERRE is not at all integrated in the term but only imagined. On the other hand, we can recognize that P’LÉE is a contraction of PELÉE (as in peeled) in the popular language as with the word VOILÀ (there is) compressed into V’LÀ. It is why later in times, the compressed form PLÉE has been adopted as a definitive and specific term for peat bogs areas.

Un autre terme  propre au français québécois est utilisé encore de nos jours avec la même signification, c’est «savane», qui décrit «terrain bas, parfois marécageux, caractérisé par l’abondance des mousses et la rareté des arbres» (Multi Dictionnaire de la langue française – Marie-Ève de Villers – Québec Amérique).

  • Another term is nowadays used precisely in Quebec for the very same meaning, it is «savane» (savanna), describing « lower lands, some with a swampy ground, characterized by a blanket of mosses and a rareness of trees» (English adaptation of the definition of this word taken from the Multi Dictionnaire de la langue française – Marie-Ève de Villers – Québec Amérique).

Texte par/Text by FRANÇOISE de MONTIGNY-PELLETIER

Complément/Complementary information: http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=1299592

Complément/Complementary information: http://www.toponymie.gouv.qc.ca/CT/toposweb/fiche.aspx?no_seq=74557

D’autre part, l’adjectif bleue peut évoquer la présence de bleuets

  • About the qualificative BLUE (in the name Grande plée Bleue), it could be related to the presence of blueberries…
Photo par Jean-Paul DOYON # Picture by Jean-Paul DOYON

Photo par Jean-Paul DOYON # Picture by Jean-Paul DOYON

ou la teinte bleutée des nombreuses mares d’eau. Référence: La grande plée Bleue. L’un des milieux humides les plus vastes de la région de la Chaudière-Appalaches. Canards Illimités/Ducks unlimited, Canada.

  • … or to the bluish tint of the many marshes. 
Photo par Jean-Paul DOYON # Picture by Jean-Paul DOYON

Photo par Jean-Paul DOYON # Picture by Jean-Paul DOYON

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s