Plantes vasculaires/Vascular plants

Tous les noms des plantes proviennent de la terminologie utilisée dans le document VASCAN (Base de données des plantes vasculaires du Canadadu 19 février 2014 disponible sur cette plateforme à l’onglet DOCUMENTATION. La source apparaît en bas de chaque tableau accompagnant chaque plante. Toutes les plantes ont été regroupées en fonction de chaque FAMILLE botanique. Si vous y  voyez des erreurs, SVP nous le faire savoir à l’adresse courriel que voici: jpd.initiateur.gpb@gmail.com

  • All plants names have been taken from the terminology used in the VASCAN (Database of Vascular Plants of Canadadocument of February 19th 2014,available on this site on the DOCUMENTATION page. The source would appear under each chart describing each plant. All plants have been gathered under their botanical families. If there is any mistake, please contact us at this email address: jpd.initiateur.gpb@gmail.com

Plantes vasculaires

Le sous-règne des Tracheophyta (Trachéophytes, ou Tracheobionta, appelées aussi plantes vasculaires) associe les deux anciens embranchements des

  1. Ptéridophytes (plantes à reproduction aquatique comme les fougères) ;
  2. Spermaphytes (plantes à graines) lui-même divisé en Gymnospermes et Angiospermes (plantes à fleurs).

Les caractères principaux sont l’existence de racines sauf chez les Psilophytes et la présence de vaisseaux (phloème et xylème contenant des trachéides, d’où le nom de Tracheophyta) assurant la circulation de la sève. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tracheophyta

Vascular plants

  • In biogeography, a species is defined as native (or indigenous) to a given region or ecosystem if its presence in that region is the result of only natural processes, with no human intervention. Every natural organism (as opposed to a domesticated organism) has its own natural range of distribution in which it is regarded as native. Outside this native range, a species may be introduced by human activity; it is then referred to as an introduced species within the regions where it was anthropogenically introduced.
  • An indigenous species is not necessarily endemic. In biology and ecology, endemic means exclusively native to the biota of a specific place. An indigenous species may occur in areas other than the one under consideration.
  • The terms endemic and indigenous do not imply that an organism necessarily originated or evolved where it is found. (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Indigenous_%28ecology%29

Sarracéniacée - Sarraceniaceae

Les Sarracéniacées sont une famille de plantes dicotylédones qui comprend 17 espèces réparties en trois genres. Ce sont des plantes herbacées, carnivores, à mécanisme de capture passif, pérennes, rhizomateuses, à feuilles en rosette, des régions tempérées à tropicales originaires d’Amérique. Le nom de la famille des Sarracéniacées fait référence à Michel Sarrazin, chirurgien, médecin et naturaliste en Nouvelle-France. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sarraceniaceae

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Sarraceniaceae

RED

Sarracénie pourpre 2

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - Sarracénie pourpre - northern pitcher plant

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – Sarracénie pourpre – northern pitcher plant

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - Sarracénie pourpre - northern pitcher plant (sa fleur et sa feuille basilaire poussant au printemps)

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – Sarracénie pourpre – northern pitcher plant (sa fleur et sa feuille basilaire poussant au printemps)

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - Sarracénie pourpre - northern pitcher plant -  Sarracénie pourpre et sa fleur

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – Sarracénie pourpre – northern pitcher plant – Sarracénie pourpre et sa fleur

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - Sarracénie pourpre - northern pitcher plant - Sarracénie pourpre et sa fleur

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – Sarracénie pourpre – northern pitcher plant – Sarracénie pourpre et sa fleur

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - Sarracénie pourpre - northern pitcher plant

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – Sarracénie pourpre – northern pitcher plant

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - Sarracénie pourpre - northern pitcher plant  - Sarracénie pourpre et sa feuille basilaire

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – Sarracénie pourpre – northern pitcher plant – Sarracénie pourpre et sa feuille basilaire

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - Sarracénie pourpre - northern pitcher plant  - La sarracénie pourpre est une plante carnivore

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – Sarracénie pourpre – northern pitcher plant – La sarracénie pourpre est une plante carnivore

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - Sarracénie pourpre - northern pitcher plant

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – Sarracénie pourpre – northern pitcher plant

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sarrac%C3%A9nie

http://www.florelaurentienne.com/flore/Groupes/Spermatophytes/Angiospermes/

Dicotyles /037_Sarraceniaces/01_Sarracenia/purpurea.htm#Sarracenia_purpurea_macro

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=Sarracenia+purpurea&lang=fr

PDS - Famille-family

Les Rosaceae (Rosacées) sont une famille botanique qui réunit environ 3 370 espèces réparties en plus d’une centaine de genres. Cette famille cosmopolite comprend aussi bien des plantes herbacées vivaces que des arbustes ou des arbres. Elle est représentée par de nombreuses espèces sauvages (on peut citer le sorbier, l’aubépine, le prunellier, l’églantier, la ronce commune, les fraisiers, la benoîte, les potentilles, la reine-des-prés, la pimprenelle, l’aigremoine, etc.) et cultivées parmi les plus importantes (voir leur importance économique) (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosaceae
  2. http://www.florelaurentienne.com/flore/Groupes/Spermatophytes/Angiospermes/ Dicotyles/050_Rosacees/13_Sanguisorba/canadensis.htm
  • Rosaceae is a medium-sized family (the rose family) of flowering plants, including about 2830 species in 95 genera.[1] The name is derived from the type genus Rosa. Among the most species-rich genera are Alchemilla (270), Sorbus (260),Crataegus (260), Cotoneaster (260), and Rubus (250), [1] but the largest genus by far is Prunus (plums, cherries, peaches, apricots, and almonds) with about 430 species. However, all of these numbers should be seen as underestimates – much taxonomic work remains. (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Rosaceae

RED

Sanguisorbe du Canada

Photo Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE  - Sanguisorba canadensis

Photo Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE – Sanguisorba canadensis

Sanguisorba canadensis ou Sanguisorbe du Canada (en anglais: American great burnet), est une espèce de plante herbacée vivace de famille des rosacées.  (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://www.florelaurentienne.com/flore/Groupes/Spermatophytes/Angiospermes/Dicotyles

/050_Rosacees/13_Sanguisorba/canadensis.htm

  • Sanguisorba canadensis, or Canadian burnet, is a perennial in the family Rosaceae native to North America, commonly growing in bogs, swamps, and roadsides from Labrador to Georgia. It grows 4–5 ft. tall, with creamy white flowers that grow in cylindrical spikes. Unlike its close relatives, Sanguisorba officinalis (Great burnet) and Sanguisorba minor (Salad burnet), the leaves must be cooked to be eaten, in order to remove the bitterness.[1]  (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Sanguisorba_canadensis

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=Sanguisorba+canadensis&lang=fr

RED

Chicouté

Photos Gilles AYOTTE/Pictures Gilles AYOTTE - Rubus chamaemorus

Photos Gilles AYOTTE/Pictures Gilles AYOTTE – Rubus chamaemorus

La plaquebière, appelée aussi ronce des tourbières, « ronce petit-mûrier » ou « chicouté » au Québec, est une plante vivace du genre Rubus et de la famille des Rosacées, typique des pays nordiques où son fruit est utilisé pour les confitures, ce qui explique sa présence sur la pièce de 2 euros finlandaise.

Nom binomial : Rubus chamaemorus (L.), famille des Rosacées. Le nom botanique vient du grecchamai, à terre, petit, et du latin morusmûre.

Noms vernaculaires (Canada) : plaquebière (déformation de « plat de bièvre », c’est-à-dire nourriture de castor), chicoutai (aussi écrit « chicouté »), margot, mûre blanche, ronce des tourbières, ronce petit-mûrier (traduction du nom scientifique), airelles (à Tadoussac), en anglais : Cloudberry ou « Bakeapple » à Terre-Neuve. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://www.florelaurentienne.com/flore/Groupes/Spermatophytes/

Angiospermes/ Dicotyles/050_Rosacees/11_Rubus/chamaemorus.htm

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Rubus_chamaemorus

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=Rubus+chamaemorus&lang=fr

RED

Dalibarde rampante

Photos par Gilles AYOTTE - Dalibarda repens ou dalibarde rampante

Photos par Gilles AYOTTE – Dalibarda repens ou dalibarde rampante

Plante vivace herbacée à tige rampante. Feuilles simples, réniformes et crénelées, alternes. Fleurs solitaires, les unes pétalées et longuement pédicellées, les autres apétales et courtement pédicellées. Sépales 5-G, imbriqués, les extérieurs dentés. Pétales blancs. Étamines nombreuses. Carpelles 5-10. Drupéoles blancs, presque secs, renfermés dans les sépales. (source Flore Laurentienne)

Pour en savoir plus

http://www.florelaurentienne.com/flore/Groupes/Spermatophytes/Angiospermes/

Dicotyles/050_Rosacees/14_Dalibarda/repens.htm

  • Dalibarda repens (Dewdrop, False Violet, Star Violet, Robin Runaway. French Canadian: dalibarde rampante) is a perennial plant (a forb) in the Rose family, Rosaceae. It is the only species in its genus, which is closely allied with the genusRubus (brambles, blackberries, raspberries). It is fairly easily grown in shady locations in damp to wet, acidic soils, and is frequently used in wildflower and bog gardens as a ground-cover. (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Dalibarda

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/name/Dalibarda%20repens?lang=fr

RED

Amélanchier de Bartram

Photos par Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE - Amelanchier bartramiana

Photos par Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE – Amelanchier bartramiana

L’Amelanchier bartramiana est une espèce végétale de la famille des Rosaceae. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Amelanchier_bartramiana

  • Amelanchier bartramiana is a species of serviceberry. Common names include mountain serviceberry,[2] mountain shadbush,[3] Bartram’s serviceberry,[4] mountain juneberry,[citation needed] Bartram juneberry,[citation needed] and the oblongfruit serviceberry.[2] The leaves of A. bartramiana are either brown or green coloured, are egg-shaped and tapered at both ends with fine teeth almost to the base. It has 6–12 teeth while its lateral veins comes 10–16 pairs. Its petioles are 2–10 millimetres (0.079–0.394 in) long while its blades are ovate and elliptic.[3] The flowers have five white petals, appearing singly or in clusters of up to four blossoms. The pomes are red, ripening to dark purple and are pear-shaped. The fruits are edible and can be eaten raw or cooked. (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Amelanchier_bartramiana

RED

Aronie à fruits noirs

Photo par Gilles AYOTTE - Aronia melanocarpa

Photo par Gilles AYOTTE – Aronia melanocarpa

Photos par Gilles AYOTTE - Aronia melanocarpa

Photos par Gilles AYOTTE – Aronia melanocarpa

Connue sous différentes appellations telles que l’aronie ou aronia à fruits noirs mais aussi aronia noire (Aronia melanocarpa) est une espèce de plantes de la famille des Rosaceae. Elle pousse dans l’Est de l’Amérique du Nord. Elle est cultivée en Europe. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aronia_melanocarpa

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Aronia

Éricacée – Ericaceae

La famille des Ericaceae compte dans le monde près de 1 350 espèces de plantes réparties en une centaine de genres. C’est une famille plutôt cosmopolite des zones froides ou tempérées à basse altitude, jusqu’aux zones tropicales en montagne. Elle est faiblement représentée en Asie du sud. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ericaceae

  • Ericaceae is a family, commonly known as the heath or heather family, of flowering plants found most commonly in acid and infertile growing conditions. The family is large, with roughly 4000 species spread across 126 genera, making it the 14th-most-speciose family of flowering plants.[2] The many well-known and economically important members of the Ericaceae include the cranberryblueberryhuckleberryazalearhododendron, and various common heaths and heathers (EricaCassiopeDaboecia, and Calluna for example).[3] (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Ericaceae

RED

Kalmia augustofolia_modifié-1

Photo par Gilles AYOTTE - Kalmia angustifolia

Photo par Gilles AYOTTE – Kalmia angustifolia

Photo par Jean-Paul DOYON - Kalmia angustifolia

Photo par Jean-Paul DOYON – Kalmia angustifolia

Photo par Jean-Paul DOYON - Kalmia angustifolia

Photo par Jean-Paul DOYON – Kalmia angustifolia

La kalmia à feuilles étroites1 (Kalmia angustifolia) est une espèce de plantes de la famille des Ericaceae. Elle pousse dans l’Est de l’Amérique du Nord. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kalmia_%C3%A0_feuilles_%C3%A9troites

  • Kalmia angustifolia is a flowering shrub in the family Ericaceae, commonly known as sheep laurel. It is distributed in eastern North America from Ontario and Quebec south to Virginia.[1] It grows commonly in dry habitats in the boreal forest, and may become dominant over large areas after fire or logging.[1] Like many plant species of infertile habitats it has evergreen leaves and mycorrhizal associations with fungi.[2] It is also found in drier area of peat bogs(source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Kalmia_angustifolia

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=kalmia+angustifolia&lang=fr

RED

Cassandre caliculé

Photos par Gilles AYOTTE/Pictures by Gilles AYOTTE  - Chameadaphne calyculata

Photos par Gilles AYOTTE/Pictures by Gilles AYOTTE – Chameadaphne calyculata

  • Chamaedaphne calyculataleatherleaf, is a shrub in the plant family Ericaceae and the only species in the genus Chamaedaphne. It has a wide distribution throughout the cool temperate and subarctic regions of the Northern Hemisphere.It is a low-growing shrub up to 1.5 m tall. The leaves are alternately arranged on the branch and elliptical to oblong shaped, 3–4 cm long, thick and leathery, with minute scales and lighter coloration on the underside, and an entire or irregularly toothed margin. They are evergreen but often turn red-brown in winter. The flowers are small (5–6 mm long), white, and bell-like, produced in panicles up to 12 cm long. The species site is restricted to bogs, where they naturally form large clonal colonies. (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Chamaedaphne

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=+Chamaedaphne+calyculata&lang=fr

RED

Andromède glauque

Photo par Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE - Andromède glauque

Photo par Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE – Andromède glauque

Photos par Gilles AYOTTE/Pictures by Gilles AYOTTE - Andromède glauque

Photos par Gilles AYOTTE/Pictures by Gilles AYOTTE – Andromède glauque

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/name/Andromeda%20glaucophylla?lang=fr

RED

Thé du Labrador

Photo par Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE - Thé du Labrador - Commun Labrador tea

Photo par Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE – Thé du Labrador – Commun Labrador tea

Photo par Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE - Thé du Labrador - Commun Labrador tea

Photo par Gilles AYOTTE/Picture by Gilles AYOTTE – Thé du Labrador – Commun Labrador tea

Photos par Jean-Paul DOYON/Pictures by Jean-Paul DOYON - Thé du Labrador - Commun Labrador tea

Photos par Jean-Paul DOYON/Pictures by Jean-Paul DOYON – Thé du Labrador – Commun Labrador tea

Le thé du Labrador ou Lédon du Groenland (Rhododendron groenlandicum, anciennement Ledum groenlandicum) est un sous-arbrisseau de la famille des Ericaceae présent dans les toundrastourbières et forêts d’Amérique du Nord, consommé en breuvage ou comme condiment. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9_du_Labrador

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Labrador_tea

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=Ledum+groenlandicum&lang=fr

Orchidée - Orchidaceae

Les Orchidées ou Orchidacées (Orchidaceae) forment une grande famille de plantes monocotylédones. C’est une des familles les plus diversifiées, comptant plus de vingt-cinq mille espèces, réparties en huit-cent-cinquante genres. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Orchidaceae

  • Orchidaceae is a diverse and widespread family of flowering plants with blooms that are often colourful and often fragrant, commonly known as the orchid family. Along with the Asteraceae, they are one of the two largest families of flowering plants, with between 21,950 and 26,049 currently accepted species, found in 880 genera.[2][3] The determination of which family is larger is still under debate, because verified data on the members of such enormous families are continually in flux. Regardless, the number of orchid species nearly equals the number of bony fishes and more than twice the number of bird species, and about four times the number of mammal species. The family also encompasses about 6–11% of allseed plants.[4] The largest genera are Bulbophyllum (2,000 species), Epidendrum (1,500 species), Dendrobium (1,400 species) and Pleurothallis (1,000 species). (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Orchidaceae

RED

Listère australe

Photos par Jacques LABRECQUE MDDEFP - Listère australe - Listera australis

Photos par Jacques LABRECQUE MDDEFP – Listère australe – Listera australis

Comment la reconnaître? Cette orchidée de petite taille mesure de 10 à 21 centimètres de hauteur. Ses fleurs sont rouges et disposées en grappe sur une tige de couleur identique, parfois verdâtre ou brunâtre. Son labelle est profondément découpé en deux lobes linéaires, fortement réfléchis vers l’arrière. Au milieu de sa tige se trouvent deux feuilles embrassantes et opposées. Il s’agit d’un des principaux traits distinctifs du genre Listeria représenté au Québec par cinq espèces seulement. (source Ministère du Développement durable, Environnement et lutte contre les changements climatiques QUÉBEC)

Pour en savoir plus

http://www.mddep.gouv.qc.ca/biodiversite/especes/listere_australe/index.htm

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Neottia_bifolia

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=listera+australis&lang=fr

RED

Aréthuse bulbeuse

Photo par Gilles AYOTTE - Aréthuse bulbeuse

Photo par Gilles AYOTTE – Aréthuse bulbeuse

Arethusa bulbosa est une orchidée mesurant de 10 à 35 cm de haut. Elle est constituée d’une seule tige et d’une fleur solitaire et odorante. La tige provient d’un tubercule vivace et présente 1 à 3 bractées, près de la base. La plante ne portera qu’une seule feuille de 5-23 cm × 3-12 mm, seulement après la floraison. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ar%C3%A9thuse_bulbeuse

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Dragon’s_mouth

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/name/Arethusa%20bulbosa?lang=fr

RED

Platanthère à gorge frangée

Photo par Gilles AYOTTE - HABÉNAIRE À GORGE FRANGÉE

Photo par Gilles AYOTTE – HABÉNAIRE À GORGE FRANGÉE

Photo par Jean-Paul DOYON - HABÉNAIRE À GORGE FRANGÉE

Photo par Jean-Paul DOYON – HABÉNAIRE À GORGE FRANGÉE

Photo par Jean-Paul DOYON - HABÉNAIRE À GORGE FRANGÉE

Photo par Jean-Paul DOYON – HABÉNAIRE À GORGE FRANGÉE

Photo par Jean-Paul DOYON - HABÉNAIRE À GORGE FRANGÉE

Photo par Jean-Paul DOYON – HABÉNAIRE À GORGE FRANGÉE

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=Habenaria+blephariglottis&lang=fr

RED

Calopogon tubéreux

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - CALOPOGON TUBÉREUX - Tuberous grass pink

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – CALOPOGON TUBÉREUX – Tuberous grass pink

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - CALOPOGON TUBÉREUX - Tuberous grass pink

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – CALOPOGON TUBÉREUX – Tuberous grass pink

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON - CALOPOGON TUBÉREUX - Tuberous grass pink

Photo par Jean-Paul DOYON/Picture by Jean-Paul DOYON – CALOPOGON TUBÉREUX – Tuberous grass pink

Photo par Jean-Paul DOYON - CALOPOGON TUBÉREUX - Calopogon pulchellus

Photo par Jean-Paul DOYON – CALOPOGON TUBÉREUX – Calopogon pulchellus

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Calopogon_tuberosus

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=Calopogon+pulchellus&lang=fr

RED

Sabot de la vierge - Cypridedium acaule

Photo par Jean-Paul DOYON prise le 3 juin 2013

Photo par Jean-Paul DOYON prise le 3 juin 2013

Photo par Gilles AYOTTE - Cypripedium acaule

Photo par Gilles AYOTTE – Cypripedium acaule

Photo par Gilles AYOTTE - Cypripedium acaule

Photo par Gilles AYOTTE – Cypripedium acaule

Cypripedium acaule Le sabot de la Vierge (Cypripedium acaule) est une plante herbacée, vivace et rhizomateuse de la famille des Orchidaceaesous-famille Cypripedioideae. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cyprip%C3%A8de_acaule

  • Cypripedium acaule is a member of the orchid genus Cypripedium. Members of this genus are commonly referred to as lady’s slipper orchids. First described in 1789 by Scottish botanist William AitonC. acaule is commonly referred to as thepink lady’s slipper,[2][3] stemless lady’s-slipper, or moccasin flower.[4] The pink lady’s slipper is the provincial flower of Prince Edward Island, Canada.[5] (source Wikipedia)

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Cypripedium_acaule

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/taxon/6854?lang=fr

Nymphéacée - Nymphaeaceae

La famille des Nymphéacées (Nymphaeaceae) fait partie des plantes angiospermes. Ce sont des plantes aquatiques, rhizomateuses, aux feuilles rondes flottantes, représentées en France par les nénuphars jaunes (genre Nuphar). On peut citer aussi le lotus blanc égyptien (genre Nymphaea) qui poussait dans le delta du Nil et emblème de Basse Égypte. Suivant la classification phylogénétique APG II (2003) cette famille provient d’une divergence ancienne et les plantes ne sont pas de vraies dicotylédones. La famille comprend le genre Barclaya anciennement placé dans les Barclayacées. On peut aussi inclure (optionnellement) dans cette famille les Cabombacées. En incluant les Cabombacées la famille Nymphaeaceae comprend 8 genres, en les excluant 6 genres. (Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nymphaeaceae

RED

Grand nénuphar jaune

Photo par Gilles AYOTTE - Nuphar variegatum

Photo par Gilles AYOTTE – Nuphar variegatum

Photo par Gilles AYOTTE - Nuphar variegatum

Photo par Gilles AYOTTE – Nuphar variegatum

Droséracée – Droseraceae

La famille des Droséracées est une famille de plantes dicotylédones qui comprend une centaine d’espèces réparties en 3 à 4 genres. Ce sont des plantes herbacées, carnivores, à mécanisme de capture actif ou passif, pérennes, rhizomateuses ou tubéreuses, souvent à feuilles en rosette, des régions froides, tempérées ou tropicales. La classification phylogénétique situe cette famille dans l’ordre des Caryophyllales et place le genre Drosophyllum dans une famille dédiée, les Drosophyllaceae. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Droseraceae

RED

Droséra à feuilles rondes

Photo par Gilles AYOTTE - Drosera rotundifolia

Photo par Gilles AYOTTE – Drosera rotundifolia

Photo par Gilles AYOTTE - Drosera rotundifolia

Photo par Gilles AYOTTE – Drosera rotundifolia

Le drosera à feuilles rondes (Drosera rotundifolia) est une plante carnivore de la famille des Droseraceae. Elle affectionne les tourbières acides à sphaignes localement abondante. Elle colonise souvent en grand nombre les « coussins » de sphaigne vivante ou morte lorsque l’exposition au soleil est abondante. Mais elle reste assez rare en France, se rencontre généralement entre 600 à 2000 m d’altitude, mais on peut en trouver à des altitudes inférieures à 400 m, comme dans la tourbière Saint-Jean située sur le territoire de la commune de Bertrichamps. Elle se trouve également dans les régions tempérées de l’hémisphère nord (Amérique du NordEuropeAsie). (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Drosera_rotundifolia

For more informations(anglais)

http://en.wikipedia.org/wiki/Drosera_rotundifolia

Lentibulariacée - Lentibulariaceae

La famille des Lentibulariacées est une famille de plantes dicotylédones. Selon Watson & Dallwitz elle comprend 245 espèces réparties en deux à quatre genres. Ce sont des plantes carnivores, herbacées, annuelles ou vivaces, terrestres ou aquatiques, des régions froides à tropicales. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lentibulariaceae

RED

Utriculaire cornue

Photo par Gilles AYOTTE - Utricularia cornuta

Photo par Gilles AYOTTE – Utricularia cornuta

Photos par Jean-Paul DOYON - Utricularia cornuta

Photos par Jean-Paul DOYON – Utricularia cornuta

Pour en savoir plus

http://www.wiki-plante-carnivore.com/index.php?title=Utricularia_cornuta

REFERENCE- Canadensyshttp://data.canadensys.net/vascan/search?q=Utricularia+cornuta&lang=fr

Orobanchacée - Orobanchaceae

La famille des Orobanchacées est une famille de plantes dicotylédones qui comprend notamment la famille des orobanches qui parasite de façon quasi spécifique d’autres plantes. Ce sont des plantes herbacées, à feuilles simples, alternes, plus ou moins parasites, des régions tempérées à subtropicales, surtout dans l’hémisphère Nord. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Orobanchaceae

RED

Mélampyre linéaire

Photo par Gilles AYOTTE - Melampyrum lineare

Photo par Gilles AYOTTE – Melampyrum lineare

Pour en savoir plus

http://perlebleue.ca/images/documents/amenagement/guideproduction/f048.pdf

REFERENCE- Canadensyshttp://data.canadensys.net/vascan/name/Melampyrum%20lineare?lang=fr

Ményanthacée - Menyanthaceae

La famille des Ményanthacées est une famille de plantes dicotylédones qui comprend 40 espèces réparties en 5 genres. Ce sont des plantes herbacées, pérennes, aquatiques ou semi-aquatiques. Cette famille est représentée en France par le trèfle d’eau (Menyanthes trifoliata) et Nymphoides peltata. La classification phylogénétique situe cette famille dans l’ordre des Asterales. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Menyanthaceae

RED

Trèfle d'eau

Photos par Gilles AYOTTE - Menyanthes trifoliata

Photos par Gilles AYOTTE – Menyanthes trifoliata

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Caprifoliaceae

Adoxacée - Adoxaceae

La famille des Adoxacées est une famille de plantes dicotylédones qui comprend 3 à 5 genres.

Ce sont des arbustes ou de petites plantes herbacées rhizomateuses des sous-bois des régions tempérées. Cette famille est représentée en France par l’adoxe moscatellineles sureaux et les viornes.

La classification phylogénétique l’a d’abord déplacée parmi les familles assignées directement au groupe des Campanulidées (euasterids II) (1998).

Elle est à nouveau rangée dans l’ordre des Dipsacales par la classification phylogénétique APG II (2003). Aujourd’hui se sont ajoutés les genres Sambucus et Viburnum, parfois placés parmi les Caprifoliacées. Les Adoxacées comptent maintenant environ 200 espèces, en cinq genres. (source Wikipedia)

Pour en savoir plus

http://fr.wikipedia.org/wiki/Adoxaceae

RED

Viorne Cassinoide

Photos par Gilles AYOTTE - Viburnum cassinoides

Photos par Gilles AYOTTE – Viburnum cassinoides

REFERENCE- Canadensys

http://data.canadensys.net/vascan/search?q=Viburnum+cassinoides&lang=fr

Publicités

Une réflexion au sujet de « Plantes vasculaires/Vascular plants »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s